oserv esport

Quand une entreprise de serveurs lance sa branche e-sport

Pour notre premier article sur une Team e-sport nous avons décidé de mettre en lumière un grand de l’hosting devenu outsider de la compétition : Oserv Esport !

Encore méconnue il y a quelques temps…

Le choix ne fut pas simple, mais l’envie de découvrir un peu mieux la structure encore méconnue il y a quelques temps était importante … Si la branche e-sport fut créée en Novembre 2015, ce n’est qu’au milieu de l’année 2017 que la structure a pris un autre tournant.

Après une année de développement passant par l’organisation de tournois avec lots à la clé, par le cap des 10 000 likes sur sa page Facebook ou encore par un Top 1 sur LoL à la Geneva Gaming Convention, la structure n’était pas encore sur le devant de la scène et faisait encore partie des teams e-sport amateurs.

Mais voilà qu’une participation ambitieuse à la PGW en Octobre 2016 lui a permis de faire des rencontres particulièrement intéressantes pour son avenir et pour ses projets.

« Armé de cartes de visite (…) nous avons essayé de conquérir ce vaste évènement ». C’est justement ça, cette poignée de main avec la société MSI lors d’un rassemblement majeur, qui a donné l’opportunité à Oserv de s’agrandir.

Faire régner un climat de confiance au sein de la structure

Un partenariat fraîchement signé avec le géant de l’informatique, les joueurs et le staff s’envolent pour la Gamers Assembly où ils animeront un stand tout au long de l’évènement et brandiront leur bannière avec honneur et fierté. Le Top 2 sur Rocket League récupéré à l’issue de la compétition contribuera davantage à faire régner un climat de confiance au sein de la structure.

Mais l’aventure ne s’arrêtera pas là ! Effectivement, comme de nombreuses structures montantes, Oserv décide de lancer sa WebTV, ou plutôt de lancer « OservTV ». Ce qui est en général primordial dans le développement d’une organisation, qui permet d’accroître sa visibilité et de se faire connaître davantage, n’a pas échappé aux dirigeants de la Team. Le principe de la TV sera quant à lui un peu différent, on y retrouvera ainsi une série de casters ayant l’ambition de mettre en avant les partenaires et de promouvoir les nombreux tournois organisés par la structure.

En terminant avec un incroyable Top1, avec des joueurs maintenant connus de tous comme Kinstaar ou encore Yoshi, Oserv a choisi de prendre son envol !

C’est alors que nous arrivons à la première LAN européenne sur Fortnite. C’est la LAN qui a permis à Oserv d’être vu massivement par le grand public. Tandis que le célèbre Battle Royale chérissait le cœur de nombreux passionnés de jeux vidéo et même de débutants, la Lyon eSport décide de lancer une LAN essentiellement dédiée à ce jeu et réunissant donc un grand nombre de gamers. Ceci a permis d’attendre des records de visionnage sur Twitch mais a aussi donné la possibilité à Oserv de se montrer davantage sur la scène e-sport. En terminant avec un incroyable Top1, avec des joueurs maintenant connus de tous comme Kinstaar ou encore Yoshi, Oserv a choisi de prendre son envol !

Une représentation quasi-totale sur les LAN nationales

Depuis Février, l’organisation récolte des podiums dont un incroyable Top1 à la Gamers Assembly sur… Fortnite, avec un roster totalement différent de celui ayant remporté la Lyon eSport.
Grâce à des partenariats majeurs noués avec Cooler Master ou encore Gamers Apparel, Oserv s’assure un suivi sur les réseaux sociaux qui leur permettent d’envoyer leurs joueurs dans toutes les plus grandes compétitions internationales.
Avec 15 000 abonnés sur Twitter l’organisation vise aussi une présence accrue en France et une représentation quasi-totale sur les LAN nationales.

Après tout cela, nous nous demandons bien ce qui pourrait arrêter la développement et l’extension d’Oserv eSport mais il est aussi important de continuer à innover et à s’imposer partout en Europe pour espérer atteindre une notoriété à toute épreuve et ainsi être suivis par de nombreux fans et partenaires. Pour le moment, c’est la « Coupe d’Azur », tournois organisé par la structure, qui lui permettra d’imposer sa méthode face aux concurrents, celui-ci réunissant d’ores et déjà plus de 180 duos !

Fabien REMY – Twitter

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Tous les champs sont requis.